Petit Lexique Maçonique

A

Abattre Colonnes: Dissoudre une loge ou un atelier.

Acacia: Symbole d'immortalité et d'honnêteté.

Art Royal: Un des noms qui est donné à la maçonnerie, entendu comme un idéal de vie et une élévation. Jusqu'au XVIII ce nom fut utilisé comme synonyme de maçonnerie, mais au cours de ce siècle, cette dénomination disparut et fut remplacée par Ordre Maçonnique. D'un autre coté, dans les textes d'alchimie classique, le mot ARS REGIA est utilisé en référence à celle-ci, et au processus que l'adepte doit suivre pour arriver à culminer son œuvre.

Augmentation de Salaire: Fait de passer à un grade supérieur.

Autel: Table sur laquelle sont posés de manière convenable le Volume de la Sainte Loi, l'équerre et le compas, désignés sous l'expression des "Trois grandes lumières".

 

lexic_llapis.jpg

Outils symboliques de travail du Maître Maçon, le crayon, le compas et le ciseau

B

Banquet d'Ordre: Repas rituel que célèbrent les maçons au moment des deux solstices, correspondant aux deux Saint Jean, celle d'hiver et celle d'été, qui constituent les deux fêtes les plus importantes de l'Ordre.

C

Carte Patente: Titre que les obédiences remettent à une loge au moment de sa constitution, de manière à confirmer sa régularité.

Compas: C'est la troisième des grandes lumières qui illuminent la loge. En qualité de symbole cosmologique, le compas a été utilisé tant en Orient comme en Occident, comme image du ciel, associé à l'équerre, qui est l' image de la terre.

E

Épreuves: Les épreuves auxquelles est soumis l'aspirant à l'initiation sont formées de symboles et d'allégories faisant référence au voyages ou procédés qui, selon les anciennes initiations que la maçonnerie revendique, devait se soumettre le néophyte, et qui consistait tant en épreuves physiques comme morales et spirituelles.

Equerre: C'est la seconde des grandes lumières. Elle symbolise la rectitude morale et c'est l'outil maçonnique du second grade.

 

lexic_llapis.jpg

Outils symboliques du compagnon maçon : le fil à plomb, le niveau et l'équerre

G

Grades Maçonniques: La maçonnerie comme toute société hiérarchisée, est divisée en grades. Le premier est celui qui forme la maçonnerie symbolique (du 1º au 3º) ou bleue. La maçonnerie opérative, rattachée aux ordres des constructeurs médiévaux, était constituée de seulement trois grades (Apprenti, Compagnon et Maitre), qui en était la base et qui en chevalerie correspondait à page, écuyer et chevalier.

Grand Architecte de l'Univers: Expression qui désigne Dieu, cette expression n'a pas été l'exclusivité de la maçonnerie. Il y a des textes qui nomment Christ "Grand Architecte de l'Eglise", et l'Architecte céleste de l'Hindouisme (Vishvakarma), fait référence au même concept.

Grand Maître: Maxime autorité d'une Obédience.

Graver: Ecrire.

 

lexic_manuscrit.jpg

Image d'un manuscrit représentant Dieu Créateur Grand Architecte de l'Univers

I

Initiation: Cérémonie rituelle qui se déroule quant un profane est admis dans l'Ordre. Le terme grec (qui n'existe pas en grec moderne) a le sens de réalisation spirituelle, alors qu'en latin il équivaut à commencement (initium).

 

lexic_iniciacio.jpg

Gravure représentant une Initiation au XVIIIème siècle

L

Loge: Atelier ou se réunissent les maçons pour réaliser les travaux propres a chaque grades. Elle doit être orientée est-ouest, de manière que l'autel soit installe à l'orient, et l'entrée à l'occident. L'étymologie admise la plus courante indique une origine sanscrit (loka ou loga) et signifie univers.

Lumiere: Cette notion est l'essence même de la maçonnerie, car recevoir la lumière est le point culminant de l'initiation et tout l'enseignement maçonnique tourne autour de ce terme.

M

Maillet: Marteau à deux têtes en bois ou ivoire. C'est l'attribut du Vénérable et des Surveillants, il s'utilise durant les travaux de la loge.

O

Obedience: Fédération de loges qui acceptent une même autorité, qui se nomme Grand Orient ou Grande Loge; On utilise aussi le terme de Puissance et sont généralement de caractère national ou étatique.

Obole: Aumône que fait chaque maçon à la fin de la tenue, et qui est destinée à des œuvres de bienfaisance.

Orient: Endroit ou sont établies une ou plusieurs loges. Symbolise le point cardinal d'ou vient la lumières maçonnique. L'Orient Eternel est situe au delà de la mort.

 

lexic_llapis.jpg

Outils symboliques de l'Apprenti Maçon, le maillet, le ciseau et la règle de 24 pouces

P

Pierre: La pierre est le symbole fondamental de la maçonnerie. La Pierre Brute est celle qui est extraite de la carrière et encore informe, qui attend d'être polie; elle représente la nature humaine qui n'a pas encore été formée.

Planche: Lettre ou quelque autre travail écrit.

R

Radier: Expulser un frère jugé indigne d'appartenir à la loge.

Rite: Le mot a deux sens dans la maçonnerie : Rite, en majuscule, fait référence à une branche particulière de l'ordre, comme le sont celui de York, l'Ecossais ancien et Accepte, l'Ecossais Rectifie o l'Emulation. Quand on parle de rite en minuscule, on désigne les différentes cérémonies et travaux maçonniques.

S

Symbole: Un des Rites de la maçonnerie (Emulacion) affirme que celui-ci est un système particulier de morale porté par des allégories et illustré par des symboles. Le symbole est la représentation sensible d'une idée, et le principe qui s'y rattache, est l'existence d'une relation d'analogie entre l'idée et l'image qu'il représente; Il suggère, mais n'exprime pas; pour cela c'est le langage propre de toute métaphysique traditionnelle. Il est basé sur la correspondance entre deux ordres de réalité, et n'est jamais arbitraire. Un symbole annonce une réalité supérieure à travers une inferieure (intelligible). Berkeley disait que c'est le langage que l'Esprit Infini parle aux esprits finis.

 

lexic_interior.jpg

T

Tablier: Tablier que portent les Frères durant leurs travaux, et dont la décoration varie en fonction du grade.

Tenue: Réunion de travail dans une loge.

Tenue Blanche Ouverte: Réunion au cours de laquelle un conférencier profane s'adresse à un auditoire maçon et profane.

Tronc de Bienfaisance: Endroit ou les Frères déposent leur obole à la fin de la tenue.

V

Volume de la Loi Sacree: C'est la première de trois grandes lumières qui, avec l'Equerre et le Compas, doivent être toujours présentes lors des travaux de loge. D'habitude il s'agit de la Bible ouverte à l'Evangile de Saint jean, alors que les anglo-saxons et les hébreux l'ouvrent à l- Ancien Testament, les arabes utilisent la Coran et les hindous le livre des croyances (Veda).


Dernière mise à jour: 31 / mars / 2015